Menu

Avancées sur l’éthique


Avancées sur l’éthique
0 Comments

Le thème le plus discuté du moment reste sans conteste celui de l’éthique en Intelligence Artificielle (IA). Nous vous proposons un rapide tour d’horizon sur les récentes avancées.

Après de nombreux articles qui allaient dans tous les sens, aussi bien philosophiques, que  sociales, morales, et juridiques, de nombreux acteurs mondiaux ont souhaité lancer des initiatives. Le point de départ a été, selon nous, le rapport de la CNIL en décembre 2017, qui a fait suite à un débat riche et intéressant. Pour l’instant, la majeur partie des initiatives ce sont cantonnées à des serments ou déclarations, qui incitent les professionnels à se conformer à une attitude, une pensée, à des méthodes, bref à un code déontologique pour rendre plus tangible ce désir émis par la communauté humaine mondiale. Voici donc les liens et un résumé de chacune de ces initiatives (certains sont en anglais) :

  • Décembre 2017: CNILComment permettre à l’Homme de garder la main ? Rapport sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l’intelligence artificielle. Plus d’info 
  • Mai 2018 : The Toronto Declaration –  Protecting the rights to equality and non-discrimination in machine learning systems. Plus d’info
  • Juin 2018 :
    • Google souhaite encadrer le développement de l’IA par 7 grands principes – Triple objectif pour ce texte : rassurer le grand public qui découvre de nouvelles technologies et de nouveaux usages, donner un cadre à une industrie en pleine expansion, mais aussi montrer aux employés de l’entreprise que la direction prend au sérieux une polémique récente. Plus d’Info
    • Data for Good propose un Serment d’Hippocrate pour Data Scientist – 5 principes auxquels les professionnels de la donnée s’engagent à se conformer. Plus d’info
    •  CLAIRE (Confédération of laboratories for Artificial Intelligence Research In Europe) –  With a Human-Centred Focus. Plus d’info
    • Le serment Holberton-Turing pour l’intelligence artificielle au service de l’humain : sur le modèle du serment d’Hippocrate des médecins, Aurélie Jean et Grégory Renard, deux experts de l’intelligence artificielle (IA) proposent un code éthique afin d’encadrer son utilisation : le serment Holberton-Turing. 

      Juillet 2018:

                    Charte éthique & numérique RH – CFE CGC et LAB RH : Cette Charte a pour but de faire prendre conscience aux acteurs RH que leur travail et leur rôle changent. Ils dessinent et dessineront par leurs actions et leurs choix le monde du travail de demain.

    Octobre 2018:

                      une déclaration Européenne (ICDPPC) sur l’éthique et la protection des données dans l’intelligence artificielle. Rédigé par la CNIL, le contrôleur européen de la protection des données de l’Union européenne, le texte est désormais ouvert à consultation publique et à contribution jusqu’au 25 janvier 2019

Hamza Didaraly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.